Accueil
Commune de Missy
 Missy en bref
 Histoire et armoiries
 Photos du village
Autorités
 Municipalité
 Admin. communale
 Nous contacter
Vivre à Missy
 Sociétés locales
 Vie économique
 Culture et loisirs
 Informations utiles
 Liens utiles
 Construire à Missy
 Cartes journ. CFF
Actualités
 Crieur public / news
 Manifestations

Histoire

La plus ancienne mention du nom de Missy dans les documents écrits date d'une papale de l'an 1148, où le domaine de Missiacum est cité parmi des possessions du prieuré payernois. Missy consiste alors en une grange de l'abbaye avec de nombreuses dépendances.

Etrange découpage de la frontière cantonale

C'est en 1536, après avoir conquis le pays de Vaud, que les bourgeois de Berne et Fribourg se livrèrent à un singulier marchandage, dont le résultat fut l'actuelle frontière communale.

A la Réforme, Missy quitta la paroisse de Dompierre-en-Vully pour être rattachée à celle de Ressudens. La Commune devint ainsi propriétaire de cette église pour un tiers, les deux autres tiers étant la propriété de la commune de Grandcour. Missy a aussi son propre temple, entièrement rénové en 1810.

Armoiries

Les armoiries que Missy a adoptées officiellement en 1926, comme beaucoup d'autres communes à cette époque, ne sont pas une création du XXe siècle. En effet, un "M" majestueux était gravé sur une channe communale en 1727.

En revanche, la représentation graphique actuelle de ce M est récente. On retrouve un M identique dans les armoiries de Martherenges, au-dessus de Moudon.

Quant aux émaux, gueules et argent (rouge et blanc), ils sont le rappel, comme pour d'autres communes de notre district, de l'antique appartenance du village au prieuré de Payerne

 

 

 

 

 

Parti d'argent et de gueules, à la lettre M de l'un à l'autre